2020 a marqué une année avec un avant et un après pour les secteurs de l'hôtellerie et de la restauration. L'ensemble des restrictions a entraîné un changement radical de la consommation alimentaire, le client ne s’attable plus dans les bars et les restaurants et il a fini par rester chez lui. Ainsi, les chefs comme les cuisiniers se sont adaptés à la situation actuelle en se réinventant et en dessinant un nouveau paysage culinaire. Ce scénario se poursuivra vraisemblablement en 2021, ainsi toutes ces tendances gastronomiques initiées l’année dernière, perdureront et évolueront tout au long de cette année.

Tout d'abord, de nouveaux canaux de commercialisation ont été créés pour tous ces clients lesquels, en dépit des réductions de places assises et les mesures de sécurité imposées dans les restaurants, ont préféré la sécurité et le confort de leur domicile. Cette année, la livraison n'est pas seulement accessible aux clients se trouvant dans la même commune que les établissements, mais dans des secteurs plus éloignés tentant de transférer l'expérience vécue dans un restaurant, à la salle à manger de la maison, dans un cadre original pour maintenir l'illusion de la sortie au restaurant.

D'autre part, il faut également souligner les changements importants que les restaurateurs ont apportés à leurs établissements afin de fournir le meilleur service possible. Des terrasses ont vu le jour là où il n'y avait que des pavés et de l'asphalte, la gestion des réservations a été renforcée pour compenser la réduction des places et la chute de la clientèle. De très longues tables à midi ont également été installées, de nouvelles mesures d'hygiène anti-covid ont été mises en place et, surtout, la vente à emporter ont été proposée. Certains chefs réputés ont commencé à vendre leurs plats à domicile à travers leur compte Instagram, tandis que d'autres sont en train de créer des alliances avec les supermarchés pour pouvoir vendre leurs produits.

Ce sont ces changements, et nombre d'autres innovations, qui ont permis à ce secteur si important pour l'économie de ne pas perdre espoir. Il s'agit d'un phénomène assez inattendu, il a fallu prendre des décisions à un rythme effréné, mais il faut souligner que l'on a su s'adapter de manière extraordinaire, et nous sommes certains qu'au cours des prochains mois, nous pourrons voir des tendances encore plus étonnantes.