La formule delivery, le terme anglo-saxon qui définit le service de livraison à domicile offert par les restaurateurs, commence à être vue sous un autre angle par les cuisiniers qui, jusqu’à présent, n’avaient pas envisagé cette option. Cette nouveauté, qui consiste à envoyer directement les plats chez le client, est envisagée comme une solution effective pour maintenir la viabilité des restaurants au cours de cette période remplie d’incertitudes.

 

L’opportunité offerte par le service delivery peut être cruciale pour garder les restaurants ouverts, non seulement maintenant mais aussi à l’avenir, car cette solution permettra aux entreprises du secteur de l’hôtellerie d’élargir leur marché, d’atteindre de nouveaux clients et de conserver la clientèle habituelle malgré les circonstances ou les restrictions éventuelles de capacité, et qui sera une nouvelle manière de générer des revenus supplémentaires pour les restaurants.

 

Jusqu’à présent, le segment des plats à domicile était essentiellement associé à la restauration plus informelle ou aux établissements spécialisés en fast food. Toutefois, des restaurants de tous types, et même de haut niveau, commencent à envisager cette possibilité. Ainsi, à Barcelone, on peut déjà profiter de chez soi de la cuisine du Semproniana d’Ada Parellada, alors qu’à Madrid, Paco Roncero et Ramon Freixa se sont unis  pour créer Cuatromanos, un concept exclusif de delivery. Le restaurant aux trois étoiles Michelin du chef Dabiz Muñoz, DiverXO, a lancé son propre service de delivery sous la marque GoXO. Dans ce cas, ils ont limité la carte à certains de leurs plats les plus emblématiques et ils assurent que le menu s’étaiera progressivement. En Italie, il y a déjà plusieurs restaurants ayant une étoile Michelin qui ont adopté cette modalité de service et, en France, Alain Ducasse, parmi d’autres grands chefs, propose à ses clients de profiter du service #Ducassechezmoi. 




 

Les points clé du delivery pour votre restaurant

 

Même s’il est vrai que le trait caractéristique du delivery et du take away réside dans le fait que les hôtes ne mangent pas dans le restaurant, il ne faut pas oublier que pour les clients de la restauration manger n’est pas tout, ils cherchent également à vivre et à jouir de l'expérience proposée en présentiel dans l’établissement. Alors, comment adapter l’expérience du delivery afin de transmettre certaines des valeurs du restaurant ?

 

Une des différences principales, c’est que le premier contact que le client aura avec le produit ne sera pas la nourriture, mais bien l’emballage ou le packaging, dans lequel celle-ci aura été transportée. Il est important que ce packaging respecte le concept de la marque du restaurant et transmette une sensation de qualité appropriée.

 

La présentation des plats est également un des éléments les plus importants et différenciateurs lors de la livraison des plats. Leur transport, de la cuisine du restaurant jusqu’au domicile du client, complique la manière de les présenter, et cette nouvelle présentation ne pourra jamais égaler celle des assiettes. Il s’agit donc d’un point essentiel dont il faut tenir compte afin que ce nouveau format conserve l’image de marque du restaurant.


Il est également important de tenir compte du fait que, dans le but de maintenir un niveau de qualité similaire pour les clients qui mangent dans le restaurant et ceux qui utilisent ce service de livraison à domicile, il est possible qu’il faille adapter l’offre des plats disponibles pour le delivery. L’industrie gastronomique se trouve, sans aucun doute, impliquée au sein d’un processus d’évolution constante. En cette époque d’incertitude, le secteur culinaire s’érige en exemple en affrontant les nouveaux défis en faisant preuve d’innovation, de créativité et d’une bonne dose d’esprit de survie.