Fabricacio 1 Fabricacio 2 Fabricacio 3 Fabricacio 4 Fabricacio 5

Procédés de fabrication

Qu'est-ce que la porcelaine ?

La porcelaine s'obtient à partir d'une pâte très élaborée, composée de kaolin, quartz et feldspath. Il en résulte un produit céramique, blanc, compact, dur et translucide. Ces propriétés lui permettent de nombreuses applications dans le monde de la gastronomie, la décoration, les objets d'art, et même dans l'environnement sanitaire et technique.


De la matière première à la porcelaine :

Le procédé de fabrication de la porcelaine se divise d'après les étapes suivantes :

> le mélange et le pétrissage de la pâte
> la moulage des pièces
> la cuisson à une température de 900ºC (produit base « biscuit »)
> le vernissage
> la cuisson à une température de 1.400ºC (produit fini)
> la décoration (optionnelle)
> la cuisson à une température de 900ºC (produit fini décoré)

Tout d'abord, tous les composants sont mélangés avec de l'eau et une pâte est formée avec les caractéristiques plastiques qui peut être travaillée pour obtenir une certaine forme à travers des moules ou une presse.

Ces formes passeront par une première cuisson dans un four où, à une température de 900ºC durant 20 heures, elles perdront l'eau de leur composition, brûleront les substances organiques, et le kaolin se transformera en métakaolin. Le matériau cessera d'être plastique pour devenir indéformable, avec une porosité de 25 %, idéale pour le processus d'application du vernissage. Nous aurons obtenu une porcelaine de base appelée « biscuit ».

Ensuite, nous couvrirons la pièce en porcelaine « biscuit » par une couche vitrée et nous la cuirons à nouveau, cette fois à une température de 1.400ºC durant 24 heures.

Il en résultera une pièce en porcelaine blanche finie, avec un aspect brillant ou mat très résistant, et qui pourra être destinée à l'un de ses usages et applications.

À ce moment-là, nous pouvons décider si décorer la pièce à la main ou avec un calque, avec des pigments qui s'obtiennent à partir d'oxydes métalliques calcinés. Finalement, une troisième cuisson sera nécessaire à 900ºC afin que ces oxydes soient parfaitement intégrés et que les couleurs prennent tout leur éclat.

Darreres notícies